Quelle stratégie d'identité visuelle adopter ?

Identité visuelle My Little Garden

La création d’identité visuelle complète n’est pas toujours abordée par les clients. Pourtant, une identité visuelle personnalisée et travaillée à votre image, c’est la garantie de vous démarquer face à vos concurrents

Avant de créer une charte graphique à proprement parler (document un peu longuet à mon sens…), je préfère vous proposer la création d’une identité visuelle pour affirmer vos codes et vos valeurs auprès de vos clients. 

Mais qu’entend-t-on par identité visuelle ? Qu’est ce document propose et comment l’identité visuelle de votre marque est-elle mise au point par votre agence de communication ?

Nous verrons dans cet article comment est créée une identité visuelle, ses éléments indispensables et comment s’en servir au quotidien. 

Qu'est ce qu'une identité visuelle ?

Toute profession, que vous soyez commerçant, libéral, association, indépendant etc… nécessite une identité visuelle qui lui est propre. 

L’identité visuelle c’est la synthèse de tous les éléments marquants qui vous définissent. On y retrouve donc vos couleurs, la ou les typographies utilisées, les éléments de différentiation comme les pictogrammes créés spécifiquement pour vous ou encore les éléments photographiques d’ambiance, et bien sûr : votre logo !

Afin d’avoir tous ces éléments rapidement accessible, l’agence de communication illunimes vous édite un document d’identité visuelle pour vous simplifier la vie. 

identité visuelle hydroepure - Illunimes
Identité visuelle cassini form
Identité visuelle LBT Elec
Identité visuelle le toit dans l'âme

Comment procède-t-on pour créer votre identité visuelle ?

Vous l’aurez compris, une identité visuelle ne se crée par du jour au lendemain. Il y a tout d’abord une longue phase de réflexion avant la création. Et c’est d’abord vous qui allez faire le travail (pas moi…hihi) !

Avant tout travail graphique, assurez-vous d’avoir correctement identifié votre secteur d’activité et votre cible / votre personae / votre client.  Pour cela 2 étapes essentielles sont à retenir. Ces analyses vont vous permettre d’affiner votre brief et d’ainsi communiquer des idées plus précises à votre agence de communication. 

Exit les clients qui arrivent en me disant : « je ne sais pas ce que je veux – la création c’est votre travail ». Alors oui certes, mais il faut que je comprenne votre activité.

Débuter par l'analyse de marché

Préciser votre secteur d'activité

Réaliser une étude de marché n’est jamais une phase perdue. Que ce soit pour identifier vos concurrents directs et indirects, prendre la tendance du marché et repérer les codes déjà en place : tout est bon à prendre !

Qu’est ce qu’il faut regarder ?

Simplement la manière dont communiquent les autres acteurs du marché : sur les réseaux sociaux, à la télévision, sur leurs supports papiers…

L’idée est de définir sur quels supports vous allez être amené à communiquer vous aussi et de trouver comment vous démarquer face à la concurrence existante !

Définir objectivement votre cible

Avant de créer votre identité visuelle et tous vos éléments de communication il faut commencer par identifier vos cibles

Ce sont ces cibles qui vont définir vos canaux de communication, le ton, l’image et les couleurs que vous allez choisir. 

Si aujourd’hui il semble vain de communiquer sur Tik-Tok pour vendre des monte-escaliers, il n’en est peut être pas de même pour des sodas. Toutefois, ce n’est pas parce que vous vous adressez à des personnes d’un certain âge que votre image doit elle aussi être datée !

Le mieux est de créer son personae ! Profil marketing type de vos clients. 

Le brainstorming : c'est là que votre agence entre en jeu !

Le brainstorming peut s’effectuer en amont avec vos collaborateurs, où chacun ira de sa bonne idée, de ses goûts et de ses envies. C’est bien dans le sens où aucune proposition n’est écartée dès le début et peut faire émerger de bonnes idées. C’est moins bien si Gérard n’aime pas le rose et que vous vendez des produits pour petites filles (je vous sors un cliché mais c’est pour que vous compreniez bien l’idée !).

C’est pourquoi je recommande que ce brainstorming s’effectue également avec des professionnels du marketing et de la communication. Car, même si nous ne maîtrisons pas immédiatement les codes de votre profession, nous avons un regard critique et connaissons les aspects psychologiques des noms de marques, des couleurs, des typographies, des ambiances etc… En ce sens, laissez-vous conseiller.

Bien effectuer votre brainstorming

Vos mots clés

Et si vous définissiez votre projet en 3 mots ? Chacun autour de la table donne 3 mots qui symbolise au mieux votre activité. Ces mots clés peuvent ensuite faire partie intégrante de votre communication, que ce soit dans le slogan, sur des campagnes publicitaires ou encore pour votre référencement sur internet....

Vos valeurs

On entre un peu dans le subconscient de la marque. Vos valeurs relèvent un peu de la RSE de l'entreprise. Elles doivent être perçues par vos consommateurs au travers d'actions (bienveillance), de ton de parole (empathie) etc.. Elle s'articulent autour de 3 thématiques : professionnelles, morales et sociales.

Votre expertise

Sans doute la partie la plus facile pour vous ! On parle ici de technique, de savoir-faire. C'est le vocabulaire propre à votre activité qui doit ressortir ici. Pensez aux termes techniques, mais également à vulgariser votre métier pour la compréhension du plus grand nombre.

Vos différences

A moins n'être précurseur sur votre secteur, vous serez probablement confronté à la concurrence. Trouvez alors quelle est votre plus-value vis à vis d'eux. On peut aussi parler de différences ou encore d'avantages. Essayez alors de répondre à la question : en quoi suis-je meilleur ?

Une identité visuelle ça comprend quoi ?

Couleurs

Vos couleurs ne sont pas définies au hasard. Elles sont réfléchies en fonction de la concurrence existante, des codes de la profession et de l'image que vous souhaitez renvoyer. Bien sûr parfois, il faut savoir prendre des risques pour se démarquer et être lanceur de tendance !

Typographie

Dans le choix des typographies, plusieurs axes peuvent être envisagés selon le message que vous souhaitez faire passer. Une multitude de polices existent et il est certain que vous trouverez chaussure à votre pied. Cursive, manuscrite, avec ou sans empattement...

Pictogrammes

Quelle que soit votre profession, vous aurez certainement besoin de créer des éléments de communication personnalisés. Cela peut être un motif, des pictogrammes, des sons etc... au même titre que le logo, ils peuvent être protégés par l'INPI. A vous d'en faire la demande !

Ambiance

Toute activité a besoin d'une ambiance et de photographies. Que ce soit pour humaniser votre job avec des photos de l'équipe ou bien des textures et visuels plus généraux pour apporter de la chaleur à vos supports. Sans oublier vos visuels produits...

Logo

La pièce maitresse de l'identité visuelle est incontestablement votre logo. C'est lui donne le ton ! Un logo est créé sur mesure pour votre activité alors inutile de copier/coller celui du voisin et d'y changer les couleurs. La création prend du temps et doit être stratégique avant tout.

La différence entre identité visuelle et charte graphique c'est quoi ?

De nombreux clients veulent tout de suite une charte graphique, mais à mon sens cela n’a pas d’intérêt. Comme nous l’avons vu précédemment, le document d’identité visuelle suffit amplement pour débuter son activité et véhiculer les principaux messages. Elle permet également des créer des supports de communication variés et cohérents. 

L’utilité d’une charte graphique est plus pour les grandes entreprises, où de nombreux collaborateurs travaillent sur les sujets graphiques ou lorsque ces dernières font appel à de nombreux prestataires qui sont amenés à utiliser leur image. 

identité visuelle la conciergerie by amistad - Illunimes

La charte graphique définit quand et comment utiliser vos éléments de communication. Elle est généralement construite sous forme de PDF ou de POWERPOINT de plusieurs pages avec les DO et DON’T. On y retrouve d’abord toutes les informations contenues dans l’identité visuelle pour uniformiser la communication. Et on peut y retrouver par exemple les marges obligatoires autour du logo, les filtres à apposer sur les visuels, si on positionne le logo en bas à droite ou en haut à gauche, si on peut mettre le logo de travers ou non etc…

Voilà pourquoi je crois que dans un premier temps, il n’est pas nécessaire d’avoir un charte graphique trop élaborée, à moins que vous n’ayez un budget à rallonge….

En conclusion, vous l’aurez compris, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise stratégie d’identité visuelle. L’idée à retenir est qu’il faut qu’elle vous colle à la peau, qu’elle reflète les valeurs que vous souhaitez dégager et l’image que vous véhiculez. La meilleure identité visuelle sera celle que vous avez construite avec toutes les parties prenantes afin qu’elle corresponde vraiment aux attentes de vos consommateurs finaux.